Non classé

Hier soir

« Et une partie de moi voudrait saigner à même le sol du grand salon ou me transformer en petite flaque de chagrin. Mais je n’en fais rien non plus. Je ne me plains pas. Je ne cherche pas à ce qu’on s’apitoie sur mon sort. » E.Lockhart

Hier soir j’ai rêvé d’un monde où la douleur et l’angoisse m’accompagnait. Au fond de mes iris. Et le pouvoir des cauchemars est d’une puissance infinie. Car je ne m’en défait toujours pas. Les illusions, ce sont des mensonges qui s’écoulent dans nos veines. Les rêves en font partis. Ce ne sont qu’une réalité alternative qui ne se passera jamais. Qui n’est jamais arrivé. Mais qui arrive tout de même. Dans notre tête.

Hier soir j’ai rêvé d’elle. Elle était aussi méchante qu’avant. Aussi glaciale. Aussi dégoûtante. Elle me faisait peur. Elle était là. En face de moi. Et elle m’a dit « Est ce que je peux venir ? ». J’ai crié « Non ! Non tu m’as fais trop de mal ! Va-t-en ! Pars ! ». Pars… Pars de ma tête. De mes angoisses. Et puis je m’en suis voulut, de la condamner pour toujours ainsi. Qu’elle soit mise à l’écart par ma faute. Alors je m’approche. Nous sommes seule. Je lui dis ce qu’il faut faire. Elle me juge. Sont regard de garce je le sens sur tout mon épiderme. Et je sais que je n’ai pas tord de la détester. Que c’était réel. Que ce rêve est faux mais que cette rancœur a lieu d’être.

Et quand je me réveille, je veux mourir. De toujours me sentir comme ça à cause d’elle. Je veux que la douleur m’emporte. Fondre de tristesse. Me tuer à coup de chagrin. Et rester ainsi. Me sentir comme une merde, seule et tranquillement.

Mais le matin me signal une nouvelle journée. Une journée en plus où j’affronterais peut être celle que j’ai vu en rêve. Dans le bus. Sûrement. Dans la rue. Peut être. C’est ma petite angoisse quotidienne. Et je me tais. J’oublie tout en journée. J’oublie tout devant tout le monde. Je l’enfouie. Et personne ne sait. Il n’y a que moi. C’est un secret que je garde.

3 jours avant.

Parolesdestagiaires |
Justehumaine |
Paroles D'ados |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Pasdetitreformoment
| Blanche
| La vie d'un rêve